REGARDS DE CINÉASTES

Regards de cinéastes; nos deux grands films documentaires du festival qui nous offrent la vision de notre monde par des réalisateurs voyageurs, témoins de notre temps.

 

Vendredi 04 octobre 2024 à 20h30, salle H. Neveur

MAMODY, Le dernier creuseur de baobabs

 Projection en présence de son réalisateur, Cyrille Cornu

    

Dans le sud-ouest de Madagascar, le plateau Mahafaly est une terre très aride où il ne pleut que quelques fois dans l’année. Dans ces conditions de vie extrêmes, les habitants du petit village d’Ampotaka ont trouvé une solution unique pour stocker de l’eau. Ils creusent les baobabs pour les utiliser comme citernes vivantes.

Le film sur Mamody et son savoir-faire présente de façon ethnographique le lien exceptionnel qui unit les femmes et les hommes de cette partie de l’Île avec les baobabs. Ce film sensibilise sur l’importance d’une gestion responsable de l’eau, une ressource vitale dont la préservation sera cruciale pour nos sociétés dans le futur.

Le film a été multi récompensé en France et dans le monde

 

RÉSERVATIONS PAR CB UNIQUEMENT
  • Entrée 8 euros /  4 euros pour enfants – 12 ans 

  • Pass des 2 films des 4 & 5 octobre non-adhérents 14€ /adhérents 12€ /enfants – 12 ans 6€

 

Renseignements au 05 46 92 68 57 ou assoclep2l@gmail.com

 

Samedi 05 octobre 2024 à 21h , salle H. Neveur

AU PAYS DES BRUMES

En présence, de ses  réalisateurs  Sophie Planque et Jérémy Vaugeois

   

L’Europe a-t-elle un héritage animiste légitime au même titre que la Pachamama d’Amérique du Sud ou bien le shintoïsme du Japon ?

Et si oui, quel est-il ?

Aux pays des brumes, en Estonie, Lettonie et en Lituanie, au solstice d’hiver, le feu sacré qui célèbre le retour du soleil, ravive d’anciennes croyances millénaires oubliées dans le reste de l’Europe. Sophie Planque et Jérémy Vaugeois ont décidé de partir à vélo expérimenter l’hiver balte et de rencontrer celles et ceux qui font vivre ces cultures ancestrales. Un héritage singulier qui nourrit un rapport profond à la nature. Au gré des rencontres et des lieux symboliques parsemés tout au long de la route, les deux voyageurs recueillent les indices d’un vrai attachement aux origines et d’un rapport précieux au vivant dans toutes ses dimensions. Une itinérance hivernale, toute de blanc vêtu, “où même le silence se voit”.

         

 

RÉSERVATIONS PAR CB UNIQUEMENT
  • Entrée 8 euros /  4 euros pour enfants – 12 ans

  • Pass des 2 films des 4 & 5 octobre non-adhérents 14€ /adhérents 12€ /enfants – 12 ans 6€

 

Renseignements au 05 46 92 68 57 ou assoclep2l@gmail.com

 

 

 

Facebooktwitter

Regards d’artistes

Regards d'artistes

Les regards d’artistes laissent libre court à leurs inspirations, les artistes posent un regard singulier sur toutes choses. Ils puisent leur inspiration dans l’imaginaire, la science ou l’histoire des lieux, au gré de leurs rencontres et déambulations mais aussi de leurs savoir-faire.

Voyager un crayon la main

Ghislaine Feroux

Ghislaine Feroux

Elle a deux passions : la peinture et les voyages. Elle réalise ainsi de délicats carnets de voyage élaborés in situ. Partir, découvrir, rencontrer d’autres gens, s’approprier les lieux et les raconter, en utilisant de nombreuses techniques de dessin et de peinture. Ses carnets sont des livres d’artistes, édités en tirage limité et numérotés.

 « Carnets du Cap- Vert »

Retrouvez la 

Espace auteurs et dédicaces . Présentation sur son stand de ses carnets de voyages, de livres d’artistes, édités en tirage limité et numérotés.

 

Hervé Grimal

Hervé Grimal

Après de brillantes études à la Manufacture des Gobelins à Paris, il se consacre entièrement à l’expression artistique. Il voyage dans des lieux choisis avec soin : jardins, lieux de prière, paysages fastueux, lieux mémoriels, expression d’une civilisation… Et, avec quelques notes, des traces écrites, des photos, des recherches précises et beaucoup de contacts, il crée, comme un artiste mais aussi un artisan, d’exceptionnels carnets de voyages.

« Babylone, les jardins suspendus »

Retrouvez le pour une

Projection-Rencontre dimanche 2 avril 14 h – 15 h 30 Hervé Grimal Impressions artistiques en itinérance

 Les créateurs de BD

 

 Clapat

Clapat clapat alcibiade-didascaux-moyen-age-1

Patrick Clapat réalise une série de BD originales et inclassables qui allient la rigueur des recherches historiques à l’humour le plus débridé. Le personnage principal, Alcibiade Didascaux, aide le lecteur à comprendre et apprendre l’histoire beaucoup plus facilement ! Ces ouvrages remportent un grand succès auprès de tous les publics, adultes et jeunes, intéressés par l’histoire.

« Alcibiade Didascaux au Moyen Age » Éditions Athena

Retrouvez le 

Espace auteurs et dédicaces . Présentation sur son stand de ses BD.

ANNULATION DE SA VENUE POUR RAISON DE COVID

Nous remercions Marc Antoine Fleuret des Editions « Les aventuriers de l’étrange » qui vient au pied levé à notre festival 

Son portrait ici

 

François Pencrec’h

François Pencrec'h

Il a toujours dessiné et mène d’abord une carrière dans les métiers de l’impression. Il est aujourd’hui auteur et illustrateur de BD. Sa production est très variée abordant des thèmes divers, souvent influencés par la poésie ou des hommages à des personnes que l’auteur admire.

« Un enfant de cœur » Pall Edi

Retrouvez le 

Espace auteurs et dédicaces . Présentation sur son stand de ses BD.

Les cinéastes

Lilian Vezin

Lilian Vezin affiche du film Zigoneshi

À 30 ans, après un voyage à pied en Inde, il s’oriente, vers une carrière de réalisateur de documentaires et d’écrivain voyageur. Depuis, certains de ses voyages, donnent lieu à des films et à des livres, au gré des rencontres, mais aussi inspirés par ses rêves de jeunesse. Asie centrale, Cambodge, Éthiopie, Maroc, ou Costa Rica, il a toujours l’envie de découvrir des  « espaces vierges où les gens vivent à part ».

Présentation du film « Zigoneshi »

Retrouvez le pour

Regards de cinéaste samedi 1 avil 21 h ► Zigoneshi 

En présence du réalisateur Lilian Vezin et de Jean-Pierre Brouillaud

 

 Elsa Putelat et Nicolas Dupuis

Elsa Putelat Nicolas Dupuis AFFICHE UNE TERRE SANS ABEILLES_page-0001

 

Elle est juriste en droits étrangers et réalisatrice de films   documentaires. Elle cherche à mettre en lumière les lobbies et les multiples intérêts des multinationales. Il est assistant réalisateur en fiction et documentaires. Dans l’histoire, il vise à filmer les mobilisations et les luttes sociales.

 Présentation du film « Un monde sans abeilles. »

Retrouvez les pour

Regards de cinéaste vendredi 31 mars 20 h 30 ► Une terre sans abeilles

En présence des réalisateurs Elsa Putelat et Nicolas Dupuis

 

 

 

Facebooktwitter