LES TERRITOIRES DE LA JEUNESSE

Les territoires de la jeunesse nous permettront comme chaque année de découvrir les auteurs jeunesse, des artistes de l’imaginaire créant leur univers qui emporte petits et plus grands.

Guillaume Reynard

Illustrateur, il exerce pleinement son métier dans des domaines très divers : maisons d’édition (albums jeunesse et romans graphiques) presse quotidienne  et magazines, agences de communication. Partout il dessine : à Paris où il vit, durant ses voyages ou dans son atelier flottant dans le Marais Poitevin !

« Comment on fait ça » Éditions Acte Sud Junior   

Nathalie Pivert  Chalon

Enseignante en lycée et à l’université, elle est très engagée dans la promotion de la lecture et de l’écriture. Elle pilote plusieurs projets d’écriture collaborative, visant à faire écrire les enfants, dans le but de réaliser un livre et de le faire éditer.

 « Castel Villerquin » (4 tomes) Éditions du Panthéon

EdlihtaM

Son enfance est marquée par une vie partagée entre la France et l’Allemagne, les  livres d’art et les découvertes de nouvelles cultures. Très tôt, elle dessine et plusieurs voyages vont profondément inspirer l’originalité de son art. Professeur des  écoles, peintre et auteur de poèmes, elle écrit et dessine pour la littérature jeunesse.

 « Ulanga » Éditions Coelacanthe

Sophie Salleron

Artiste éclectique, elle est conteuse, dessinatrice, poète et écrivain. Après un beau cursus de Lettres modernes et d’Histoire de l’art à Bordeaux, elle intègre l’École internationale du conte à Bruxelles et suit les cours du très célèbre Henri  Gougaud. La mer, les îles et les bouts du monde, comptent parmi ses thèmes de  prédilection. 

« Le Bien-Aimé » Editions La nage de l’ourse

Audrey Magos et Haiko Takahashi

Elle écrit, lui dessine. Leur livre  possède beaucoup de charme et d’originalité. Leur histoire  fait beaucoup appel à l’humour et à  dérision. Lui, possède une solide formation de dessinateur de BD,  elle, aime s’occuper de ceux qui sont en difficulté. Ce premier livre      est une réussite.

   « Le monstrueux monstre effrayant »  Éditions Fleurs Bleues

Marthe Castagneyrol

Artiste et animatrice hors pair, elle sait à merveille motiver les enfants et imaginer  avec eux les jolis chemins de la création artistique.

Noémie Monnier

Éditrice et auteur, fondatrice des Éditions Salmantina et du journal pour enfants BAÎKA. Celui-ci donne la parole aux enfants natifs d’autres pays et qui ont migré vers la France. Leurs paroles et leurs richesses culturelles servent de base à la création du journal.

Facebooktwitter

LES TERRES D’ÉVASION DES ARTISTES

Les terres d’évasion des artistes nous mènent sur les terres des conteurs, dessinateurs et graphistes. Ils nous enchantent et nous entraînent sur leur chemin , nous offrant images, dessins et mots au bout de leurs crayons.

Paul Maisonneuve

 Passionné par les contes traditionnels qui font depuis toujours voyager l’imaginaire,  il transporte le public dans l’émotion, le rêve et l’humour. La magie du conte opère lorsque la parole dépasse les mots et invite chacun à s’embarquer pour l’ailleurs.

Au cours de la racontée MEGALITHES, il sera tour à tour :

– Conteur d’ histoires avec des korrigans et des fées ; on rêve dans le merveilleux, on sourit, on s’interroge.
– Diseur de légendes, rites et croyances sur les mégalithes ; il y a tant à dire en la matière.

– « Conférencier », apportant des informations sur le mégalithisme et sur la période du néolithique 

« Recueils de contes » (3 tomes)

Jacky Jousson

Dessinateur passionné, il utilise ses talents, comme illustrateur  pour la presse, la publicité ou la décoration de studios de cinémas. Sa passion est décuplée lorsqu’il s’agit de faire des dessins naturalistes techniquement très complexes. Membre de l’association française de l’illustration botanique, il a travaillé pour de nombreux ouvrages.

        « Les plantes du chaos » Éditions Lucien Souny

 

Sylvie Bargain

Dessinatrice compulsive autodidacte, elle a, depuis plusieurs années, découvert  le bonheur intense que provoquent non seulement l’action de dessiner, mais aussi celui de regarder le monde avec intensité, le crayon n’étant finalement que le prolongement du regard. Livres d’artistes.

 

Cendrine Bonami- Redler

Graphiste et architecte d’intérieur, elle est aussi enseignante en École Supérieure de design. Elle regarde surtout ce que l’on ne voit plus et qui souvent va disparaître. Plusieurs de ses carnets de voyage ont remporté de nombreux prix  dans  les salons spécialisés.

« 2054 voyage en transition » Éditions Elytis

Christophe Dabitch

Après des études de lettres et de sciences politiques, il exerce la profession de journaliste pour tous les types de medias. Sur des bases historiques et documentaires, il prépare diverses formes d’écriture y compris les scénarios de BD.

Ecrivain engagé, il participe à des résidences d’écriture et son travail vient souvent en soutien pour d’autres artistes ou écrivains victimes de guerres ou d’absence de démocratie.

« Roi des mapuches » Éditions Futuropolis

Ludovic Nadeau et Philippe Couteau

 Sylvère et Dédé, deux marins-pêcheurs gaffeurs et maladroits, nous    embarquent à la découverte de l’île d’Oléron, et même du Québec. Cette bande-dessinée, drôle et railleuse, est l’œuvre d’un ancien ostréiculteur (Philippe Couteau, dit Bilout) et d’un ex marin-pêcheur (Ludovic Nadeau)

« Tabarnâk’ » Éditions Terres de l’Ouest

Facebooktwitter

Les deux grands films documentaires

Les deux grands films documentaires

VENDREDI 8 AVRIL 20H30 SALLE H.NEVEUR

Ethiopie – Sur la piste des origines

En présence de son  réalisateur Patrick Bernard 

Patrick Bernard

Ethnographe, auteur et conférencier, réalisateur de films documentaires,

créateur de la fondation ANAKO et l’ICRA, fond mondial pour la sauvegarde des cultures autochtones.

La fondation œuvre à la constitution et à la sauvegarde des cultures des « peuples racines». Aux quatre coins du monde, la fondation aide les communautés autochtones à se réapproprier leur image et à préserver leurs savoirs et coutumes ancestrales.

Ethiopie

De la grande faille du Rift qui aurait vu les tous premiers pas de l’Humanité jusqu’aux confins de l’Abyssinie, berceau des plus grandes civilisations, l’Ethiopie abrite aujourd’hui encore des peuples qui ont su préserver vivantes les plus anciennes cultures et traditions de la famille humaine. Tribus isolées de la vallée de l’Omo, Juifs Falasha, héritiers de la reine de Saba ou chrétiens orthodoxes descendants du grand roi Lalibela qui érigea il y a mille ans dans ses montagnes des temples et palais qui font revivre l’épopée du Christ et des premiers chrétiens d’Orient.

Les peuples d’Abyssinie nous invitent à un fascinant voyage à travers les temps en traversant la grande histoire des Hommes.

RÉSERVATIONS PAR CB UNIQUEMENT
  • Entrée 8 euros /  4 euros pour enfants – 12 ans
  • Pass pour les deux films des vendredi 8 et samedi 9 avril 14 euros      
  •  Pass pour les deux films des vendredi 8 et samedi 9 avril 12 euros pour les adhérents  
  •  Pass pour les deux films des vendredi 8 et samedi 9 avril 6 euros pour les enfants – 12 ans    
Pour réserver cliquer sur  Participer    

Renseignements au 05 46 92 68 57 ou assoclep2l@gmail.com

MERCI POUR LEUR SOUTIEN POUR LA PROJECTION DE CE FILM DOCUMENTAIRE À

logo Nouvelle Aquitaine
Région Nouvelle-Aquitaine
Espace Mendès France

SAMEDI 9 AVRIL 21 H SALLE H. NEVEUR

Zanskar, les promesses de l’hiver


En  présence de sa réalisatrice Caroline Riegel

caroline-Riegel
Caroline Riegel

Au Zanskar, l’hiver est une saison hors du temps, rude et privilégiée à la fois. Il y a 15 ans, Caroline Riegel se liait de manière extraordinaire avec des nonnes bouddhistes. En leur compagnie, Caroline a vécu des aventures inoubliables. En particulier, elle les a amenées à la découverte de l’Inde. Ce voyage  a donné naissance à un film bouleversant «Semeuses de joie »  qui a remporté de nombreux prix. Grace au film, de nombreuses améliorations ont été apportés au village de ces nonnes si joyeuses.

Le film documentaire présenté au festival raconte l’hiver des retrouvailles Dans ces hauts lieux de l’Himalaya,  l’hiver protège cet héritage ancestral. Qui sont ces femmes ? Comment vivent-elles ? Quels  sont leurs rôles dans cette société masculine et montagnarde ? Comment atteindre cette vallée recluse l’hiver, où la seule voie de passage est le fleuve gelé ? Ce film questionne le spectateur sur l’essentiel, sur la beauté intérieure, sur la vie sans aucun bien matériel ! Au bout de ce long chemin,    incertain et dangereux, ce sont les retrouvailles avec les nonnes, dans ce monastère, perché à flanc de montagne, juste au- dessus du village, face à la majestueuse grande barrière des très hautes montagnes. Ici, se trouvent à nouveau la joie, l’amitié et la résilience.

RÉSERVATIONS PAR CB UNIQUEMENT
  • Entrée 8 euros /  4 euros pour enfants – 12 ans
  • Pass pour les deux films des vendredi 8 et samedi 9 avril 14 euros      
  •  Pass pour les deux films des vendredi 8 et samedi 9 avril 12 euros pour les adhérents  
  •  Pass pour les deux films des vendredi 8 et samedi 9 avril  6 euros pour les enfants – 12 ans    
Pour réserver cliquer sur  Participer    

Renseignements au 05 46 92 68 57 ou assoclep2l@gmail.com

Facebooktwitter

La littérature, une riche terre d’évasion

La littérature une riche terre d’évasion qui nous emporte, nous porte et nous nourrit au travers des mots, de l’imaginaire, du vécu et des savoirs des écrivains.

Azouz Begag

Docteur en Économie, chargé de recherche au CNRS, il étudie les mobilités  des habitants des quartiers défavorisés. Il a été Ministre de la Promotion de l’Egalité des chances. Auteur de plus de 20 livres, certains ont été traduits en plusieurs langues d’autres ont été portés au cinéma. Pour Azouz Begag, ses terres d’évasion sont toujours celles de l’Algérie, de sa jeunesse et de son histoire familiale.

 « L’arbre ou la maison » Éditions Julliard

Marie-Lazarine Poulle

Passionnée de nature, elle est docteur en éco-éthologie. Spécialiste  des animaux sauvages, elle a beaucoup voyagé au gré de ses missions. A l’écart des routes touristiques, elle a mené des recherches en Chine, Biélorussie, Grèce ou Roumanie. Durant ses nombreux travaux, elle se confronte aux aléas de la  cohabitation entre humains et animaux sauvages.

« Un hiver de Coyote » Éditions Transboréal

Dominique Le Brun

Navigateur chevronné, écrivain par passion et journaliste de métier, il s’impose comme un fin connaisseur de l’univers océanique. Dans son dernier livre, il regarde la mer et les océans sous tous les angles : mythes, croyances et dimensions historique, culturelle et scientifique.

« Les secrets de la mer » Éditions Vuibert

Emilie Talon

Après des études littéraires, elle s’oriente vers un travail créatif à mi-chemin  entre la fiction et le récit, entre la réalité et la légende Elle publie un récit de voyage littéraire avec un regard sensible posé du l’Iran intime où la vie avance, malgré toutes les difficultés.

  « La paupière du jour » Éditions Elytis

 

Jean-Luc Sochacki

Docteur en sciences de l’éducation, formateur et professeur de lettres, il nous invite à parcourir la Pologne, un pays mal connu, victime de stéréotypes. Passé très rapidement d’un système communiste à une économie fortement libérale, ce pays montre chaque jour d’exceptionnelles capacités de résilience.

 « Dictionnaire insolite de la Pologne » Éditions Cosmopole

Olivier Ginestet

Passionné par la littérature, il  devient bibliothécaire, puis écrivain. Il crée les Editions Amok et publie un exceptionnel texte inédit de Joseph Kessel. Convaincu que l’un des grands combats de notre siècle sera la crise des réfugiés et des migrants, il vient de publier un recueil de  textes au profit de Solidarité Migrants.

« Étrangination » Éditions Amok

Isabelle Flamand

   Diplômée de l’Université de la Sorbonne en Histoire, aujourd’hui enseignante, elle a vécu plusieurs années en Nouvelle Calédonie. L’écriture est pour elle, depuis longtemps, une évidence. Elle s’attache à explorer la complexité des relations humaines et plus particulièrement celles qui sont interculturelles.

« La dette » Éditions l’Harmattan

Facebooktwitter

INVITÉS D’HONNEUR 2022

Invités d'honneur

INVITÉS D’HONNEUR 2022

Caroline Riegel

caroline-Riegel
Article Caroline Riegel

Ingénieure de « haut vol », elle mène des chantiers de constructions de barrages hydro-électriques, partout dans le monde. Grande voyageuse, elle a traversé seule l’Asie, du lac Baïkal au Bengale. Membre de la société des explorateurs français, férue de montagne, elle est aussi écrivain, photographe, et cinéaste. En 2012, elle part au Zanskar où elle enseigne et développe des projets scientifiques communautaires. C’est là qu’elle rencontre des nonnes bouddhistes qu’elle va amener jusqu’en Inde et avec lesquelles elle va concevoir de nombreux projets culturels et humanitaires.    

Son film « Semeuses de joie » bouleverse un public très nombreux et remporte une dizaine de prix.

« Semeuses de joie » Éditions Hemeria

zanzscar

Article complet sur Caroline Riegel

Film

Samedi 9 avril  2022 à  21 h

Zanskar, les promesses de l’hiver

Réservations

 Stéphane Dugast

Stephane-Dugast
Article Stéphane Degast

 Fasciné par les grandes explorations, Stéphane Dugast devient reporter. Aux    côtés de la Marine Nationale, il suit une expérience au long cours qui va lui  permettre de sillonner la planète sous toutes les latitudes, en quête de rencontres, d’inconnus et d’imprévus. Aujourd’hui, il est devenu réalisateur, auteur et reporter indépendant.

Il multiplie les enquêtes et les tournages avec un fort «tropisme » pour les océans, les terres sauvages mais également les mondes polaires et les immersions en tous genres.

Stéphane Dugast a fait de sa vie une  aventure, souvent dans les pas de fameux explorateurs, dans le sillage de routes mythiques ou encore en embarquant sur des navires de légende. Reporter pour la presse magazine et cinéaste, il est aussi l’auteur de nombreux ouvrages parus en librairie et plusieurs fois primés. Il appartient à la société des explorateurs français.

     « Paul Emile Victor, j’ai toujours vécu demain »

                                                  Editions Robert Laffont

Stephane-Dugast

 

Article complet sur Stéphane Degast

Grandes conférences

Samedi 9 avril de 10h à 12h

Odyssées blanches Sciences, aventures et explorations.

Entrée libre

Facebooktwitter

Conférence Pierre Massot

Conférence Pierre Massot « Notre vie sociale au temps des écrans et des smartphones »

 Psycho-praticien formateur et consultant, Pierre Massot s’intéresse aux conséquences de l’omniprésence des smartphones et des écrans dans nos vies quotidiennes. Comme le souhaitait  le fondateur de google, les smartphones et les écrans sont devenus notre 3ème hémisphère cérébral. Cet état de fait  modifie profondément nos comportement sociaux, professionnels et même intimes. Avec eux, le gênant, l’inacceptable et même le dangereux deviennent ordinaires! Nous pouvons pourtant nous en protéger!

  12 mars à 15 h

  Salle associative parc du château Maguier

Entrée libre

Facebooktwitter

FESTIVAL 2022 : TERRES D’ÉVASION

 

Festival L’Écriture prend le large 2022 – Terres d’évasion 

Affiche 2022 du festival L'Écriture prend le large - Un homme assis sur le globe terrestre regardant à l'horizon

Cliquer sur l’affiche pour l’agrandir

Lorsque le quotidien devient difficile, nous avons envie, et peut- être besoin, d’aller voir ailleurs !  Il   faut donc considérer que le besoin d’évasion nous est naturel. Il habite chacun d’entre nous et nous  permet de nous ressourcer et de reconstruire notre énergie. Une belle évasion n’est pas celle qui met l’accent sur les faiblesses de notre vie, mais bien celle qui redonne de la valeur à notre  quotidien.

Le voyage se présente comme une occasion libératrice. On va pouvoir se confronter à l’inconnu, aux différences afin de découvrir, de comprendre et d’accepter ce qui ne nous ressemble pas.  Connaitre d’autres modes de vie, d’autres croyances, d’autres manières de vivre et de penser, est un puissant vecteur d’une réinvention de soi : il nous permet de relativiser et de se renouveler. La contemplation de la nature, sa compréhension et aussi l’engagement pour sa protection, sont toujours une formidable évasion.

Un ensemble de paradis accessibles est à notre portée : la lecture, le cinéma, la musique, le bonheur de ceux que l’on aime ainsi que de belles rencontres. Le festival de Thénac offre au public des portes de sortie, des étonnements, de nouveaux savoirs, des rencontres passionnantes, des images inoubliables. Il s’agit, depuis l’endroit où nous sommes, d’accéder à des moments qui réinventent notre quotidien et nous amènent vers des instants de bonheur.

Partons ensemble vers ces terres d’évasion, de rencontres et d’images inoubliables !

Partons vers notre  Festival L’Écriture prend le large 2022 : Terres d’Évasion 

 

Facebooktwitter