Le programme des conversations littéraires

Les conversations littéraires

Samedi

14h30-15h     Nathalie Delisles

Le polar, un bon vecteur de réflexion sur le fonctionnement social

15h15-15h45 Guillaume Jan

Dans la jungle, le long du fleuve Congo sur les traces des derniers singes Bonobos

16h- 16h30 Alain Mousnier

Le voyage comme passeur de liberté

16h45- 17h15 Laurent et Corinne Merer

Pérégrinations et graines de voyage autour du monde

17h30-18h30 Claudine Glot

Brocéliande, la foret des légendes éternelles

Dimanche

14h30 -15h15 : Cédric Gras :

Les saisons du voyage d’un grand écrivain voyageur

15h30- 16h Nicole Tartacap

La Grèce : des légendes éternelles à une actualité complexe

16h15-16h45 Katia Astafieff :

Les extraordinaires plantes voyageuses

17h-18h : Nicolas Tombu :

Héritier d’une longue lignée de tonneliers, il présente son métier, entre traditions et dynamique modernité.

Facebooktwittergoogle_plus

Le programme des projections

Samedi 23 mars 

13h45-14h30 : Seul dans le Rubal Khali à Oman

Film de Gauthier Toulemonde, membre de la société des explorateurs français 

14h45- 16h Un hiver nomade dans les steppes de Mongolie

Présentation Marc Alaux,  écrivain voyageur spécialiste de la Mongolie

 

16h15-17h45 Massaïs, terre interdite

En présence de son auteur et réalisateur Xavier Péron.

Ce film a reçu le soutien de plusieurs organismes scientifiques spécialistes de la faune sauvage

18h-19h Randonnées dans les forêts du Japon

Présentation de Julien Giry et Amélie Roperch 

 

Dimanche 24 mars 

13h45-14h45 En Amazonie,au cœur de la forêt

Présentation de Nicolas Breton

15h- 16h45  « L’homme qui plantait les arbres »Jean Giono 

film d’animation de Frédérick Back et conférence de Dominique Le Brun

17h-18h Le voyage de l’Hermione ou le triomphe des charpentiers de marine

Présentation de Cécile Cuzzubbo

Facebooktwittergoogle_plus

Les animations jeunesse

Les animations jeunesse (espace spécifique sous les tivolis)  

Le festival offre aux enfants, de tous les âges, durant les deux journées en continu, des animations gratuites et de qualité, conçues par les invités du festival

Samedi

10h45-12h : Nature Environnement 17), JP Delabruyère: Connaitre les arbres de nos campagnes (12 enfants de 6 à 12 ans)

14h-14h45 : Jérome Monzein : Mandé et les contes de la foret (à partir de 4 ans)

15h-15h45 :  Suzanne Max : Au pays de Lian, l’enfant fauve (à partir de 7 ans)

16h-16h45 : Pierre Cousin: jeux de devinettes sur les animaux qui habitent les forêts (à partir de 7 ans)

17h- 18h30 : Remises des prix des deux concours enfants

Dimanche

10h45-12h : Laure Phelipon ; atelier artistique et création d’une fresque « Mon petit monde en grand » 12 enfants à partir de 4 ans

14h- 15h : Christos : Vivre dans un arbre (réflexions, échanges et illustrations) 8 enfants à partir de 7 ans

15h15 -17h :  Gwenaelle Alrique : la magie des couleurs/ 8 enfants à partir de 7 ans ( gouache, papier canson, gobelets, assiettes plastique en guise de palette)

17h15 -18h :  Jérome Monzein : Mandé et les contes de la foret (à partir de 4 ans)

En continu sur les deux jours, activités de dessin et de peinturée proposées par Marthe Castagneyrol sur son stand

Facebooktwittergoogle_plus

Les scientifiques

Les scientifiques, ardents défenseurs de la forêt.

La forêt est une ressource fondatrice pour l’humanité. Aujourd’hui, les rapports entre l’homme et la forêt sont multiformes : exploitée à outrance et malmenée par certains à des fins mercantiles, pour d’autres, elle est le symbole de la nature brute avec de nouvelles approches scientifiques fascinantes !

Georges Feterman, invité d’honneur

Scientifique prestigieux, il est agrégé des sciences de la vie et de la terre et enseigne à l’Université de Paris VII.

Les arbres sont sa grande passion. La science des arbres, il la possède ; la beauté des arbres, il la contemple ; l’ingéniosité des arbres et leur faculté à se sortir de toute situation difficile, il s’en émerveille. Il sait pourtant que les arbres sont loin d’avoir révélé tous leurs mystères. Afin de mieux protéger les arbres remarquables, il a créé une association qui fait des recherches, botaniques, biologiques et historiques, sur ces merveilles de la nature qu’il faut redécouvrir, labelliser et conserver comme des éléments majeurs de notre patrimoine. Engagé auprès de Francis Hallé, il affirme que nous devons impérativement regarder les arbres autrement et cesser de les contraindre uniquement aux exigences des hommes. Grand défenseur du monde végétal, face à la déforestation massive, il éprouve un sentiment d’urgence qui nécessite pour les hommes une prise de conscience majeure.

Biographie et actualités  France Inter ICI  

France Culture ICI

Geneviève Michon

Ethnobotaniste et directrice de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) à Paris, Geneviève Michon oriente ses études sur les relations sociétés-forêts. Au cours de ses séjours à l’étranger, elle s’intéresse à la façon dont les agriculteurs du monde conçoivent et matérialisent leur rapport aux arbres et aux forêts, ainsi qu’aux conflits qui opposent agriculteurs et administrateurs des forêts. Elle a aussi étudié les savoirs locaux qui amènent à considérer la nature comme un riche patrimoine mettant en jeu des dynamiques spécifiques dans la construction des sociétés et des espaces forestiers.

biographie, actualités et émissions France Culture ICI 

Alain Persuy

Forestier et écologue, il est auteur et conférencier sur les grands thèmes de l’environnement. Membre du Directoire des forêts, du groupe des experts forestiers, du Directoire de France Nature Environnement, et de l’agence de la biodiversité.

Il mènera les débats autour du film  » Le temps des forêts « .

Katia Astafieff

Biologiste, formée à l’Université de Strasbourg, elle possède une solide formation en communication scientifique et technique.

Grande voyageuse et passionnée par le monde végétal, Katia Astafieff nous raconte des incroyables aventures de plantes venues d’ailleurs…

Site ICI 

Page facebook ICI 

Bruno Wisniewski

 

Après une formation universitaire très approfondie en botanique, écologie, biologie, ethnologie et géologie, il consacre sa vie à la transmission des savoirs afin de faire mieux connaître la nature, aux adultes et aux enfants, et aussi à la manière de la protéger. La forêt est l’un des périmètres d’actions qu’il maîtrise avec talent.

Page facebook ICI 

Facebooktwittergoogle_plus

Journée Internationale des Forêts

 

Journée internationale des forêts - ONU
Journée internationale des forêts – ONU

L’association « l’Écriture prend le large » distinguée :

Après examen du projet du festival 2019 de Thénac, dédié à la forêt,

l’ONU a décidé d’inscrire le festival dans le cadre de la journée internationale des forêts :

*pour la qualité des invités et en particulier la présence de Georges Feterman  comme invité d’honneur

* pour l’originalité du projet pédagogique mis en place, dans ce cadre, à l’école de Thénac

La Journée internationale des forêts, est l’occasion de célébrer la forêt, l’arbre et le bois, dont les services multiples en font une ressource essentielle pour le développement durable.

C’est ainsi que dans la 3ème semaine de mars, partout dans le monde sont organisées des manifestations pour valoriser, protéger et fêter les forêts.

 

La forêt a une fonction économique importante (source de plus de 350 000 emplois en France), une fonction sociale majeure (loisirs, culture, sport, art) ainsi qu’une fonction écologique essentielle (production d’oxygène, épuration de l’air et de l’eau, stabilisation des sols, séquestration du CO2, et abri d’une biodiversité très riche). Quatrième pays le plus boisé de l’Union Européenne, la France, grâce à cette manifestation, célèbre un patrimoine forestier considérable et encore trop souvent méconnu du grand public.

 

Facebooktwittergoogle_plus

Aux portes de l’imaginaire et de la littérature.

Aux portes de l’imaginaire et de la littérature.

Grace à l’imagination fertile des écrivains, le lecteur ne peut ignorer le monde. Dans son écriture, l’écrivain mêle l’imaginaire, le vécu, les savoirs, l’histoire, les fractures, et parfois, les espoirs. Toutes choses dont le lecteur se nourrit pour suivre ses propres chemins.

Cédric Gras

C’est l’un de nos plus brillants écrivains voyageurs. Missionné par le Quai d’Orsay, il va ouvrir plusieurs alliances françaises en Russie, dont il maîtrise parfaitement la langue.

Sa prose est puissante et romantique, parfois tourmentée par la globalisation du monde qui arrive à grands pas. Il est très sensible au défrichement planétaire et à la disparition des forêts. C’est avec beaucoup de talent qu’il s’interroge sur le sens de l’aventure et de la découverte. Sont-elles encore possibles au 21ème siècle ?

Page facebook ICI 

Cédric Gras – 28 minutes – ARTE

La Grande Librairie  – Cédric Gras : « Saisons du voyage », les mémoires d’un écrivain-voyageur

 

 

Guillaume Jan

Amoureux de l’Afrique et de ses forêts, baroudeur depuis toujours, adepte de l’humour en toutes circonstances, Guillaume Jan mène avec talent une carrière d’écrivain qui sort totalement des sentiers battus. Au plus profond de la forêt équatoriale, l’écrivain voyageur part sur les traces des singes bonobos et du primatologue japonais qui les a découverts.

Page facebook ICI 

 

Dominique Le Brun

Parce qu’il navigue et voyage beaucoup, le journaliste et écrivain Dominique Le Brun aborde l’univers maritime sous tous ses aspects. Il est membre des Écrivains de marine.

Mais, plus secrètement, il est aussi un fervent admirateur du grand écrivain Jean Giono. Il lui a consacré deux livres qui nous font voir la Provence avec les yeux de Giono. Il nous parlera du très célèbre texte de Giono « L’homme qui plantait des arbres », l’un des textes les plus lus encore aujourd’hui dans le monde.

 

Claudine Glot

Elle est l’une des meilleures spécialistes de la civilisation celtique et de l’imaginaire médiéval. Fondatrice du centre Arthurien afin de créer un espace d’interprétation rigoureux et accessible à un large public, elle s’intéresse particulièrement à la forêt de Brocéliande.

Site ICI 

Page facebbook ICI 

Nathalie Delisle

Après des études de droit et des sciences de l’éducation, elle s’oriente vers la formation continue pour les adultes.

Très concernée par le respect et la protection de notre environnement, elle publie son premier roman au suspense haletant.

page facebook ICI 

Paul Ghezi

Homme de culture, il participe, depuis de plusieurs années à de nombreux événements culturels. Professeur de lettres et de théâtre, créateur du centre culturel de Saint Georges de Didonne, Président du film international de La Rochelle, c’est un admirateur inconditionnel de Brassens, ce grand poète qui nous a beaucoup parlé de sa manière de vivre au pied de son arbre !

Bernie Lee 

Ce franco australien a mené mille vies. Ancien élève des Beaux-Arts,
titulaire d’un doctorat d’économie internationale, créateur d’entreprise,
directeur de cabinet et conseiller politique à ses heures, peintre et écrivain.
Il nous propose des polars dont l’action se situe toujours en Australie, dans
ce pays neuf et immense où se côtoient la poésie des Aborigènes et les
grandes modernités urbaines.
« Mine de Rien »

 

Anne Dewinter

Auteur prolifique, elle nous surprend dans ses nombreux romans policiers ou recueil de nouvelles. Ses personnages sont des figures pathétiques, pas toujours maîtres de leurs destins. Et l’auteur nous les montre sans fard et sans illusions !

Site ICI 

Jacques Berlioz Curlet

Apres une carrière dans la police au plus haut niveau, il consacre sa retraite à l’écriture et à divers mouvements associatifs

Il a publié dix-huit livres, le plus souvent dans le domaine du roman historique.

« Les cailloux blancs »

Page facebook ICI 

Nathalie Gendreau

Journaliste, écrivain et critique littéraire, elle a créé un cabinet conseil en écriture sous le nom de « Prestaplume ».Elle est spécialisée dans les romans psychologiques et biographiques

Site Prestaplume 

Page facebook ICI 

Daniel Montagnon

Descendant d’une longue lignée de faïenciers, il rend hommage, dans son dernier livre, aux artistes et artisans qui ont porté cet art du feu à son plus haut niveau.

 

Jean-Christophe Gapdy

Grand voyageur de l’imaginaire,  nouvelliste et romancier, il travaille dans les domaines de la science-fiction, du fantastique et de la Fantasy. C’est à partir de l’actualité scientifique, qu’il suit de très près, qu’il nous offre un mélange complexe d’anticipation, de sciences futuristes et d’explorations.

« La gueule des vers » Editions Rivières blanches

Site ICI 

Page facebook ICI   

et ICI 

Facebooktwittergoogle_plus

Les Espaces inconnus des artistes

Les Espaces inconnus des artistes.

Les artistes édifient l’esprit de l’humanité : soit l’adhésion au monde, comme un hymne à la vie, soit la dénonciation et les dangers du manque de liberté, soit le scepticisme et le questionnement. Ils sont tour à tour, explorateurs, chercheurs, inventeurs, frondeurs, mais à n’en pas douter ils sont tous de grands aventuriers !

La Bande dessinée est souvent désignée comme le  » neuvième art « . Elle est née au milieu du 19ème siècle et cette forme d’expression artistique est devenue un moyen d’expression d’une richesse inouïe.

Samuel Menetrier

Apres des études d’art il devient graphiste publicitaire. Il démontre ensuite ses qualités de dessinateur dans le domaine de la BD. Il devient un spécialiste du story-board, outil indispensable pour la création des BD, films d’animation et jeux vidéo. Dans le domaine de la BD, il réalise aussi les dessins et les encrages.

« Malenfer- La foret des ténèbres » Editions Flammarion jeunesse

Site ICI 

Page facebook ICI 

Marc Antoine Fleuret

Diplômé en arts appliqués et en architecture, il entre ensuite dans le monde de la BD. Il en découvre les rouages et décide de créer une maison d’édition spécialisée. Il donne la priorité à des albums qui nous parlent d’aventure, du merveilleux et parfois du frisson. Le festival de Thénac est heureux d’accueillir et de présenter ce jeune entrepreneur.

« La pyramide oubliée » Editions Les aventuriers de l’étrange

Blog ICI 

Site ICI 

Page facebook ICI 

Les artistes voyageurs

Cécile Cuzzubbo

Artiste peintre, elle intervient dans les musées, les écoles ou encore à l’Université. Crayons à la main, elle a suivi le premier voyage de l’Hermione vers les Amériques et en ramène de formidables livres d’artistes.

Page facebook ICI 

Marie Ducloux-Olivier

D’abord étudiante en arts plastiques et archéologie et après un cycle d’études aux Beaux-Arts de Paris, elle se consacre à l’enseignement des arts et au voyage. Elle joue avec talent de la mixité des modes d’expressions plastiques : dessin, encre, aquarelle, collage, photomontage et infographie.

« Sur la trace des ânes en culotte » Editions l’âne en culotte

Site ICI 

Laurianne Chevalier

Adepte du design, formée aux métiers du livre, elle utilise sa passion pour le dessin et les arts graphiques. Devenue illustratrice, aquarelliste et carnettiste elle ouvre son propre atelier et régulièrement prend ses chaussures de marche ses carnets et ses couleurs pour croquer et sublimer tout ce qu’elle voit : papillons, arbres, fleurs, oiseaux et petites bêtes.

« Je découvre les arbres » Editions Millepages

Site ICI 

Page Facebook ICI 

Cendrine Bonami-Redler

Gaphiste, architecte d’intérieur, designer et enseignante, elle dessine pour témoigner sur ce qui est voué à disparaitre. Depuis 2013, elle publie ses carnets de voyage qui ont obtenu de nombreux prix.

« Dans son jus, voyage sur les zincs » Editions Elytis

Site ICI 

Page facebook ICI Facebooktwittergoogle_plus

Coup de projecteur sur « Maasaï terre interdite »

Coup de projecteur sur le film « Maasaï terre interdite »

Samedi 23 mars à 16h15, en présence du réalisateur Xavier Peron

Les Maasaï ont traversé les siècles derrière leurs troupeaux, vivant du lait, du sang et de la viande de leurs vaches. On les appelait les seigneurs de l’Afrique de l’Est. Chasseurs de lions et guerriers réputés, ils sont devenus l’identité du Kenya touristique. Mais la carte postale a son revers… Aujourd’hui, la culture Maasaï, liée au pastoralisme, est en train de disparaître. Pour Kenny Matampash, le personnage principal du film, l’arrivée des colons britanniques au Kenya, au début du 19ème siècle, a sonné le déclin des Maasaï. Avec lui le film nous fera parcourir 3 000 kilomètres à travers le Kenya pour constater les problèmes de ces sociétés traditionnelles.

 

Xavier Peron
Xavier Peron

Xavier Péron, expert des peuples premiers est l’un des spécialistes mondiaux des Maasaï. Enseignant-chercheur, il se consacre aujourd’hui toutes les formes d’écriture pour informer le plus grand nombre sur les Maasai.

   

 

Ce film est un Cri pour la Vie ! Pour marquer les esprits sur le mal qui est fait aux Maasaï depuis tant d’années, sur nos fausses valeurs de l’argent qui les étouffent, sur leur terre réduite à une peau de chagrin, mais aussi sur le décryptage de leurs pratiques purement pastorales, garantes de la préservation d’écosystèmes uniques au monde

 

 

Facebooktwittergoogle_plus