Festival 2021 : Itinérances

ITINÉRANCES

Les 1 / 2 / 3 Octobre 2021

 

                    « Il n’y a pas de chemin, le chemin se fait en marchant » Antonio Machado

Toute l’histoire des humains montre la continuité du phénomène de mobilité, locale ou lointaine, et de construction de nouveaux itinéraires de vie :

*Mobilité entre villes et campagne et exode rural, expulsions et conversions forcées, expansion vers de nouveaux mondes avec des départs massifs.

 *La peur, l’indigence, la guerre, la misère et l’espoir d’une vie meilleure, ont toujours été d’importants facteurs de mobilité. Le départ est alors volontaire ou forcé, exil, exclusion, déportation, migration.

   *Fondation des colonies, grandes découvertes, création de nouvelles routes commerciales

   *Choix du nomadisme pour des raisons spirituelles, économiques ou culturelles

Toutefois,  au cours des siècles, la sédentarité sera définie comme la norme, plaçant ainsi les populations mobiles aux marges de la société. Aujourd’hui, il est largement reconnu qu’aucune société n’est purement sédentaire, pas plus notre société industrielle que les sociétés anciennes !

nomade Mongolie

Comme le monde moderne est maintenant devenu largement transnational, la notion de nomadisme évolue. La figure du nomade est une figure identitaire, quel que soit le nom qu’on lui donne, réfugié, migrant, apatride, vagabond, personne déplacée ainsi que ceux qui voyagent  et vivent successivement dans différents pays. Bien sûr, ces “nomades” contemporains peuvent  encore déclencher des peurs chez les sédentaires, mais le monde  d’aujourd’hui, ouvert et interconnecté, s’adapte très bien à la discontinuité territoriale et à l’itinérance.

Aujourd’hui, l’itinérance met en avant la richesse des rencontres plus que la traversée des nations et de leurs frontières. Elle est aussi au cœur de nombreuses démarches artistiques contemporaines et de la prise de conscience que les problématiques environnementales doivent être traitées à l’échelle planétaire !

Nous sommes dans l’itinérance. Nous ne sommes pas en marche sur un chemin balisé, nous ne sommes plus téléguidés par la loi du progrès. L’itinérance se nourrit d’espérance et elle est, plus que jamais, indissociable du destin de notre planète.

Il nous faudra toujours, chercher, découvrir, résister, inventer et aimer…

nuage de mots

 

Nota bene

Pour cause de  crise sanitaire, le  festival de Thénac qui devait se dérouler les 26-27-28 mars 2021 a été déprogrammé. Nous proposons, les 1/2/3 octobre 2021,  un festival dans une version allégée. Nous avons tenu à respecter la structure qui  fait le succès du festival, avec les points forts que sont les conférences, les projections de films documentaires, les rencontres littéraires et les animations jeunesse.                            

Facebooktwitter

Concours de nouvelles 2021

Concours de nouvelles 2021

Concours nouvelles
Concours nouvelles

L’association « L’Ecriture prend le large » dans le cadre de son 14 ème Festival littéraire et Artistique de THÉNAC (17)    « Itinérances »

qui se déroulera du 01 au 03 octobre 2021, organise son neuvième concours de nouvelles .

Ce concours sera ouvert du 1 septembre 2020 au 29 mai 2021.

Pour le bon fonctionnement du comité de lecture et du jury, il est souhaitable de ne pas envoyer son texte au dernier moment. Aucun texte ne sera accepté après cette date.

Le concours est ouvert à tous les auteurs francophones âgés de plus de 18 ans résidant en France ou à l’étranger.

Le thème retenu est :

« Itinérances »

A vos plumes !!!

Les récits ne devront jamais avoir été publiés, quel que soit le support (recueil, journal, revue, internet, autoédition) .

La participation financière au concours est fixée à 10 euros (chèque établi à l’ordre de ‘l’association L’écriture prend le large’).Les jurés ne pourront pas participer.

Vous trouverez le règlement et le bulletin d’inscription ici :

Règlement et bulletin d’inscription concours de nouvelles 

CLÔTURE D’ENVOI LE 29 MAI  2021 AU PLUS TARD

 

 

Facebooktwitter