RENCONTRE / EXPO / CONFÉRENCE SUR LA CIGOGNE BLANCHE DE SAINTONGE

logo les rencontres de l'EP2L

Dans le cadre de nos rencontres qui se dérouleront le long de l’année 2024, nous vous proposons une expo / conférence sur les cigognes blanches de Saintonge 

le 9 MARS 2024 salle Hélène Neveur à THÉNAC. 

Ouverture des portes à 14 h – Conférence à 14h30

Des marais charentais à l’Afrique subsaharienne : écologie de la Cigogne blanche

Conférence présentée par le Dr Raphaël Musseau :

 

présentation de l’espèce, sa dynamique en Charente-Maritime et travaux réalisés par les équipes de BioSphère Environnement et du Centre d’Etudes Biologiques de Chizé (CEBC : CNRS – Université de La Rochelle) pour le suivi de la population nicheuse des marais de Gironde, des rivages estuariens à l’Afrique saharienne à l’aide de balises GPS.

Exposition :

neuf panneaux réalisés par les équipes de BioSphère Environnement et du CEBC (CNRS – Université de La Rochelle) dédiés à la présentation de la Cigogne blanche et aux travaux de suivi de l’espèce par le baguage et la pose de balises GPS dans les marais de Gironde.

Biographie du Dr Raphaël Musseau 

Docteur en écologie (PhD) de l’Institut Agronomique, Vétérinaire et Forestier de France (IAVFF), il dirige BioSphère Environnement, institut de recherche à statut associatif basé en Charente-Maritime. Chercheur en biologie de la conservation, impliquant en particulier le suivi dans différentes régions du monde impactées par le changement global d’espèces intégratrices de la variabilité environnementale.

 

BioSphère Environnement

Cigognes de Saintonge

Facebooktwitter

Jean-François Weill Dit Morey

Jean-François Weill Dit Morey « chasseur de lumière et d’instant ».

Passionné par la Photo depuis l’enfance, Jean-François Weill Dit Morey est aujourd’hui un photographe et un artiste émergent, dont les prises de vues font parler d’elles.

Auteur de plusieurs ouvrages consacrés à notre territoire Saintongeais et la Charente-Maritime, il très attaché à la nature et la biodiversité locale encore préservée et les lumières qu’il capture lors de ses randonnées photo au fil des saisons, se veulent vraies, telles qu’il les perçoit.

Ses prises de vues sont composées avec soin et les couleurs qu’elles restituent sont authentiques et empreintes d’émotion.

De formation universitaire en sciences biologiques, enseignant en informatique à la Faculté René Descartes (Paris V), Jean-François s’est lancé très tôt dans les métiers de l’image

et de la communication, puis du numérique, du journalisme et de l’édition, tout en perfectionnant ses techniques photographiques en lumière naturelle.

Paysages, lumières et biodiversité, street photo, architecture & design, ainsi que le noir & blanc sont ses terrains de jeu favoris.

Certaines de ses prises de vues ont été publiées sur The Explorers, National Geographic Your Shot et dans la Presse quotidienne régionale.

Jean-François a déjà plusieurs expositions à son actif en Nouvelle-Aquitaine et ses oeuvres sont présentées dans de nombreux concours photo internationaux, dans lesquels elles remportent un beau succès.

Il vient de conclure un travail photographique sur 2 ans, par un nouveau livre consacré au Fleuve Charente : « Objectif Fleuve Charente » aux éditions Pixel 17, petite maison d’édition qu’il à lancé, avec perspicacité, en plein confinement.

 

Jean-François Weill Dit Morey

Facebooktwitter