Richard Lasserre

Richard Lasserre

BIOGRAPHIE

Source Jungle Green 

Dans les années 60 Richard Lasserre a vécu durant toute sa petite enfance avec ses parents artistes au milieu des fauves et des éléphants du cirque Amar. Durant ces années passées au cirque Richard n’avait qu’un but celui de vivre et voir évoluer dans leur habitat naturel les tigres, léopards, éléphants, singes d’Amazonie et autres animaux sauvages avec lesquels il avait grandi. Il passa plus de 10 ans au sein de la forêt guyanaise en compagnie des Amérindiens Wayana et créa même son propre village et recueillait déjà des animaux blessés et orphelins de chasse, il passait même l’épreuve du maraké. En 2007 il découvrait la Charente-Maritime et Meschers/Gironde, village pris entre terre et forêt qui lui rappelait le littoral guyanais et ce fût un coup de foudre… En 2016 à aujourd’hui, Richard a mis en place un programme de protection de l’habitat de la faune sauvage dans la jungle du Teraï au Népal. En 2019, il est alerté par le mal-être grandissant des jeunes Amérindiens Wayana complètement désorientés, Richard décida donc l’année dernière d’apporter ses connaissances dans la création d’une unité de formation spécifique à leur particularité culturelle en y associant à nouveau la création

BIBLIOGRAPHIE

 

Molokot Imaë le génie de l’eau

Atachi-Bakka la montagne sacrée

Ces deux contes sont inspirés de légendes amérindiennes wayana associées à deux histoires écrites et vécues par l’auteur Richard Lasserre

Ces deux ouvrages sont interactifs, ils contiennent un lexiques Français/Wayana afin d’ouvrir le jeune lecteur (à partir de 7 ans) sur d’autres prononciations ainsi que des informations sur la vie dans la jungle amazonienne.

Le deuxième conte Atachi-Bakka la montagne sacrée s’adresse à des lecteurs à partir de neuf ans et plus.

Ce conte de par son écriture s’adresse également aux adultes.

Facebooktwitter