Bilan du Festival Littéraire & Artistique 2017

  Les 17/18/19 mars 2017 Parc du château Maguier eut lieu la 10 ème édition de notre Festival Littéraire & Artistique

« Ainsi vivent les hommes »

Ce bilan s’appuie sur le dépouillement des questionnaires de satisfaction, des données chiffrées, des enquêtes et observations sur site, des courriers, des dossiers de presse.

1- Bilan des actions du festival auprès des jeunes publics

2- Fréquentation du festival et identification du public

3- Les points de jugement du festival

4-  Impressions des invités

5- Remerciements

1- Bilan des actions auprès des jeunes publics

  • Actions en milieu scolaire

Le festival propose, chaque année, des interventions des auteurs invités en milieu scolaire : écoles, collèges, lycées.

Cette année les lycéens, et en particulier, ceux des classes préparatoires au concours de Sciences-Po, ont reçu Olivier Weber.

«  Grand reporter, Olivier Weber retrace son parcours et nous entraîne dans ses pas de grand voyageur en Iran, en Iraq, au Cambodge, en Sibérie, chez les Kurdes qui affrontent Daesh, et auprès du Dalaï Lama. Histoire, géographie, géopolitique, rencontres, aventure humaine, anecdotes, réflexion philosophique, journalisme, économie et littérature sont au programme. Les grands auteurs-voyageurs ont guidé et guident encore Olivier Weber, de Jack London, à Cervantès, en passant par Rimbaud et Hemingway ou encore Albert Londres, Joseph Kessel et Henri de Monfreid. On comprend bien que c’est un vrai compagnonnage. Olivier Weber nous amène aussi auprès du Commandant Massoud. Nous nous attardons avec lui dans cette vallée du Panshir, aux côtés de ce combattant de la liberté assassiné le 9 Septembre 2001 par les Talibans ».

Extrait d’un compte-rendu des élèves du lycée Bellevue de Saintes.

Également dans les lycées, Jean Baptiste de Panafieu, a apporté son regard de scientifique sur la biodiversité.

Dans les écoles, plusieurs interventions se sont déroulées : activités artistiques, ateliers d’écriture ou encore approche des cultures du monde avec le prisme des danses traditionnelles. (cf photo ci-dessous).

« L’atelier d’écriture au sein de l’école Saint Exupéry s’est déroulé dans d’excellentes conditions.
Le but de ces ateliers autour du voyage va bien au-delà de la simple découverte du monde. Ils servent à éveiller la curiosité, à rendre compte de la diversité au gré des notions de respect et de tolérance et à envisager l’écriture comme un moyen d’expression ludique. »

Extrait d’un compte-rendu de Claude Chalabreysse, invité du festival et intervenant en école primaire.

  • Actions dans le cadre des programmes de réussite éducative (PRE)

Durant l’année 2016-2017, l’association s’est engagée dans les programmes de réussite éducative (PRE) mis en place dans les zones sensibles de la ville de Saintes. Créés en 2005, placés sous l’égide de l’Agence Nationale de Cohésion Sociale, ils ont pour but la prise en charge individualisée d’enfants en « fragilité », à partir de 2 ans et repérés sur la base de critères multiples (état de santé physique, développement psychique et psychologique, contexte familial, facteurs socio-économiques et environnementaux). Le dispositif repose sur l’idée d’une approche globale des difficultés rencontrées par les enfants ainsi qu’une volonté de placer la famille au centre de l’action.

Durant le festival, les enfants inscrits dans le cadre des PRE proposent leur livre au public.

A Saintes, notre association a été sollicitée pour l’intérêt premier qu’elle porte à la lecture et à l’écriture. Nous avons accepté de mener un atelier de lecture en maternelle et des ateliers d’écriture auprès d’une dizaine d’enfants, issus de l’école primaire et du collège.

Faire écrire des textes personnels à chaque enfant a été une réelle aventure : développer des trésors de patience, mettre en confiance, aider à découvrir en soi de nouveaux centres d’intérêts, ouvrir l’imaginaire, rechercher du vocabulaire, laisser s’exprimer les sentiments, telles furent quelques-unes des tâches des bénévoles. Au bout du chemin, un vrai livre avec les histoires et les dessins personnels. Un livre que les enfants sont venus présenter au public durant le festival. Une belle et légitime fierté pour le travail accompli, la prise de conscience des capacités inconnues que l’on porte en soi et le sentiment si positif de retrouver l’estime de soi.

  • Actions durant le festival

*La littérature jeunesse à l’honneur

Benédicte Némo, illustratrice de grand talent

 

 

 

 

Claude Carre, auteur de romans pour adolescents

Junko Shibuya et l’art délicat du Japon

Le festival a invité douze auteurs en littérature jeunesse, choisis pour la pertinence et la qualité de leurs productions et aussi pour leur capacité à s’adresser à toutes les classes d’âge.

 

*Des animations spécifiques pour le jeune public

En continu, des animations destinées aux enfants ont remporté un vif succès et 150 enfants y ont participé : jeux de lecture, artisanat traditionnel, arts premiers, création d’une fresque artistique, conteurs, ateliers d’art plastique etc…

*Le rallye des petits lecteurs

Munis d’un questionnaire, les enfants ont consulté les livres et sont allés à la rencontre de tous les auteurs. Les meilleures réponses ont été récompensées.

 Le festival support de stage pour des classes de BTS

 Les étudiants accueillent le public avec le sourire.

L’accueil du public, la gestion et le dépouillement des questionnaires ont été confiés à 10 élèves issus de deux classes de B.T.S. du lycée Bellevue (qui ont reçu pour cela des attestations de stage).

  • Les concours

Sur le thème : « Ainsi vivent les enfants », le festival a organisé un concours de dessins. Les meilleurs d’entre eux ont servi de support à la fabrication de planches de « timbres à moi ».

Un concours de nouvelles a été également organisé, sur le même thème que le festival. Le jury a eu à choisir entre 71 nouvelles, venues de toute la France et de pays francophones. Les trois premiers prix ont été distribués en présence des lauréats qui se sont chacun exprimés sur leur travail d’écriture.

  • Une intervention en maison d’Arrêt (jeunes adultes)

En partenariat avec l’association culturelle de la maison d’Arrêt de Saintes, nous avons organisé une rencontre avec l’un des invités du festival. Cette année, une dizaine de jeunes détenus ont rencontré Pierrick Bourgault (photo ci-dessus) autour du thème des terroirs et des vins insolites dans le monde. Les échanges, à ce sujet, ont été nombreux et ont particulièrement intéressé les détenus.

2- Fréquentation du festival et identification du public

 Un public venu d’un territoire régional

*La majorité du public est issue de la ville de Saintes (25 000 habitants) et des territoires de la CDA de Saintonge en Charente-Maritime. Incontestablement le cœur de notre public provient d’une ville moyenne et de zones rurales ou péri-urbaines.

Le voyage au Japon de Marie Edith Laval a suscité un grand intérêt de la part du public.

*Toutefois les visiteurs viennent aussi de tout le département : zones de Rochefort et La Rochelle, Royan, Saint Jean d’Angély et sud du département.

*On constate aussi que l’intérêt du public dépasse le département de la Charente- Maritime avec des visiteurs venus de Charente (régions de Cognac, Angoulême), des Deux Sèvres (Niort) et de la Vienne. Le Nord de la Gironde et la région bordelaise commencent à être signalés dans les origines géographiques des visiteurs.

 

 Un public très fidèle mais aussi renouvelé

Environ 60% des personnes interrogées sont des habitués du festival (et parmi elles, 20% sont venues chaque année depuis 10 ans). En 2017, 40% des visiteurs étaient présents pour la 1ère fois.

On peut donc considérer ces données comme très positives, alliant un renouvellement conséquent, tout en maintenant un public averti. Celui-ci est d’ailleurs notre meilleur et efficace moyen de communication puisque presque 60% des personnes interrogées ont eu connaissance du festival grâce au « bouche à oreille ». Même si la majorité de nos visiteurs (70%) ont plus de 50 ans, on constate une progression de la tranche d’âge 35-50 ans, qui représente presque 20% de notre public. Le nombre de visiteurs est en hausse et peut être évalué à 3200 personnes.

Un public très majoritairement satisfait

L’accueil est apprécié par 97% des visiteurs.

L’aménagement et l’organisation par 94% des visiteurs.

La programmation emporte l’adhésion de 95% des visiteurs.

La très bonne organisation du festival est soulignée par 95% du public.

Une progression  de la fréquentation des animations

Sur l’ensemble des animations, cette progression est de 33%. Les animations les plus prisées ont été :

Boris Lelong et Fara Vololona

*La projection du film « Paysanne » le vendredi 17 mars au soir. La rencontre avec Fara Vololona et Boris Lelong, sur les modes de vie dans les hauts plateaux de Madagascar, fut émouvante et riche.

* D’autres belles surprises pour le public : la biodiversité thème de grande d’actualité, avec Jean Baptiste de Panafieu, les pèlerinages dans le Japon mystique de Marie Edith Laval et aussi l’extraordinaire aventure humaine de Jean-Pierre Brouillaud grand voyageur aveugle.

Jean Baptiste de Panafieu

*les prestations d’Olivier Weber (café littéraire, rencontre autour de son livre « Frontières », projection du film « la fièvre de l’or) ont attiré un public très nombreux. Excellent écrivain, fin connaisseur du fonctionnement du monde, son attitude cordiale et très accessible, a largement remporté l’adhésion du public.

Une partie du groupe orange durant la rencontre littéraire avec Olivier Weber.

Il faut aussi noter la participation à la rencontre littéraire d’Olivier Weber, du groupe de la bibliothèque orange. Ces personnes sont venues de la Nouvelle Aquitaine, de Limoges, La Rochelle, Angoulême et Bordeaux.

3- Les points de jugement du festival

L’équipe organisatrice du festival émet un bilan globalement très positif mais qui ne doit pas occulter les points à améliorer :

 

Les points forts

Le concept du festival perçu comme original et attrayant

L’ambiance générale ressentie par les invités et les visiteurs comme très agréable et conviviale

L’importance et la qualité des animations

L’accueil réservé à nos invités : repas, hébergement de grande qualité chez l’habitant, formalités administratives

Les points faibles à améliorer

Amélioration au niveau  du libraire

Meilleure identification des espaces enfants

Améliorer les liaisons entre les espaces d’animations et celui dédié aux auteurs

Prévoir une sonorisation pour annoncer les animations

Problèmes toilettes et lavabos

Augmentation du nombre de programmes

Amélioration de la signalétique (extérieure-intérieure)

Développement du réseau internet

 

4- Impressions des invités

Merci pour cette belle édition du festival de Thénac qui nous a fait vivre de bons moments. J’ai été ravi de rencontrer toute l’équipe, ainsi que le public et les lecteurs. Ce fut une belle découverte : beaucoup d’énergies positives, d’espérance, et d’enthousiasme venant de vous et des amis de l’association. Un grand merci à tous.

Vive Thénac et longue vie au festival dans le chaos et la beauté du monde

Olivier Weber

Pour un voyageur, le festival de Thénac n’est pas une halte mais la poursuite de son voyage au cœur de l’humanité en chemin.  Au plaisir, et un sourire de complicité à partager.

Jean-Pierre Brouillaud

 

Je veux vous dire encore merci pour cet excellent week-end passé avec vous, toute votre équipe et ces invités aussi intéressants que sympathiques ! Amicales pensées.

Andrée Terlizzi

 

Je tenais à vous faire part de l’immense plaisir que j’ai eu à participer à votre salon du livre et à vous remercier aussi pour l’accueil particulièrement chaleureux que vous nous avez réservé. Si tous les salons étaient aussi agréables, ce serait formidable.

Marie France Thiery Bertrand

Je vous remercie pour l’organisation irréprochable de ce festival. Vous transmettrez mes remerciements à tous les membres de l’association.

Patrick Lehebel


Un grand merci à tous les organisateurs du festival de Thénac de nous avoir accueillis avec toujours la même chaleur ce week-end. Félicitations pour cette nouvelle édition !

Catherine Goulletquer


Encore merci à vous et à tous les bénévoles pour ce moment d’échange et de découvertes multiples. Je vous souhaite tout le courage dont vous ne semblez pas manquer pour la suite.

Nicolas le Golvan

Votre festival est une véritable fenêtre sur la culture et pas un trompe-l’œil.

Marcel Grelet

 

C’est à moi de vous remercier pour ce week-end riche en plaisirs et rencontres. Bravo pour ce Festival encore mieux que les autres.

Marthe Castaneyrol

Merci à vous et à votre équipe de bénévoles pour tout ce travail d’organisation ; merci pour la gentillesse de l’accueil. Un beau moment passé ensemble !

Pierrick Bourgault

Recevez toute notre gratitude pour nous avoir permis de participer à ce festival que nous avons beaucoup apprécié, tant du point de vue des thématiques, des participants, que de l’organisation. Nous y avons parfaitement trouvé notre place.

Florian Karoubi

Mille mercis à vous et votre équipe de bénévoles pour ce bien beau salon du livre de voyages. Oui, bravo à vous!. Merci pour votre enthousiasme, votre belle énergie et votre foi en la merveilleuse richesse de la diversité des hommes et des cultures!

Marie Edith Laval

Quand l’écrit se fait la malle, il est temps de changer de cap, de mettre les voiles et donc d’opter pour la vie plutôt que la survie. « Autonomades » toujours, automates jamais, le voyage commence là où s’arrêtent nos troublantes certitudes…

Franck Michel

J’ai été ravie d’être avec vous tous. Votre festival est fabuleux et réunit des personnes extraordinaires tant en ce qui concerne les organisateurs, que les participants et le public bien entendu!
Je garderai de ce festival un souvenir inoubliable.

Naïma Zeghloul

Félicitations pour votre engagement dans la promotion de la culture. Un grand merci pour l’accueil si chaleureux.

Stéphane Souchon

L’attrait du voyage réside dans le partage. Thénac, ce week-end, avait ce parfum du bout du monde et des belles rencontres.

Claude Chalabreysse

La cordialité et la bienveillance du festival de Thénac m’ont procuré un vif plaisir.

Sebastien Delelique

Je repars une fois de plus ravi de toutes ces rencontres avec le public et les amis. Amitiés croqués pour le festival de Thénac et ses organisateurs.

Philippe Bichon

Un festival, un évènement qui a une âme. Une qualité rare ! Je m’y suis immédiatement senti dans mon élément, en toute fraternité avec les auteurs, les visiteurs et les organisateurs.

Jacques Edmond Machefert

Bravo pour cette belle énergie déployée, l’attention de tous les instants au service d’un rencontre de qualité. Merci pour cette parenthèse de fraîcheur et d’enthousiasme.

Jean- Yves Maisonneuve

5- Remerciements à tous nos soutiens

Pour leur précieux soutien, le bureau de l’association « L’écriture prend le large » remercie chaleureusement :

Les organimes publics :

Sur cette photo, prise durant l’inauguration officielle du festival, sont représentés les organismes publics qui nous soutiennent :

Jean Brethomé, Maire de Thénac,

Jean-Michel Parent, Vice-Président du Conseil Départemental de la Charente-Maritime, chargé de la culture et Brigitte Favreau, conseillère départementale,

Françoise Ménard, Conseillère Régionale Nouvelle Aquitaine,

Catherine Quéré, Députée qui nous a mis en contact avec le Ministère de la Culture et de la Communication.

La SOFIA dont le soutien est particulièrement important pour réaliser la rémunération des auteurs invités.

Le centre du livre et de la lecture : pour son rôle de conseil et d’expertise.

Les soutiens privés (sponsors et mécènes) : leur présence à nos côtés est le signe que les entreprises privées acceptent d’associer leur nom au festival en considérant que ce rapprochement sera positif en terme d’image ou de retombées économiques.

Les bénévoles : environ 80 bénévoles oeuvrent pour que le festival existe et perdure: bureau et conseil d’administration de l’association, monteurs, médiateurs et modérateurs, associations partenaires, familles d’accueil pour le logement des invités, etc…

Un immense merci à tous les acteurs dont l’action permet l’existence et la pérennité du festival de Thénac.

Facebooktwittergoogle_plus