Le Temps des forêts

 Film « Le temps des forets»

de François-Xavier Drouet 

Vendredi 22 mars 2019 à 20h30 salle Hélène Neveur à Thénac

en présence :

* d’Alain Persuy, scientifique, naturaliste et forestier

*des représentants de Futurobois (interprofession de la filière forets bois

* de Fransylva (syndicat des forestiers privés)

Entrée 8 euros / prix spéciaux pour les deux films des vendredi 22 et samedi 23 mars

Réservations possibles au http://salondulivrethenac.fr/reservations/

ou    nadine.306@hotmail.fr

Informations au 05 46 92 68 57

 

Il flotte une atmosphère de mort latente, dans le documentaire de François-Xavier Drouet, sobrement intitulé Le Temps des forêts. Les arbres sont bien là, en France, mais cette verdure rassurante est pourtant inquiétante Le danger, explique François-Xavier Drouet, n’est pas la déforestation mais la « mal-forestation»: on ne laisse plus le temps aux arbres de grandir. On plante ceux qui poussent le plus rapidement en vue de les couper le plus vite possible. Dans cette course à la compétitivité, qui se conjugue avec l’engrais, le sapin sort gagnant. C’est de la monoculture au détriment de la biodiversité. C’est le «désert vert»

Ce film a reçu, en 2018 le Grand Prix à la Semaine de la critique du Festival de Locarno, Le Temps des forêts proposé par le festival de Thénac est un film engagé On apprend qu’un arbre a besoin de temps, disons quarante ans, pour puiser sa force dans le sol. Ce n’est qu’ensuite qu’il peut « lui » rendre à son tour des éléments nutritifs

Rempli d’images imposantes, ce documentaire clairvoyant révèle à quel point la production du bois et l’exploitation forestière sont des sujets d’intérêt général qui conditionnent d’ores et déjà les paysages et l’environnement du futur.

François-Xavier Drouet est un grand cinéaste documentariste. Diplômé en sciences politiques et en anthropologie, il a ensuite suivi des formations de haut niveau dans la réalisation documentaire et de création

 

Facebooktwitter