Le programme des conversations littéraires

 Les conversations littéraires (salle 1954)

Samedi

14h-14h30 : Cédric Morgan

Une quête des origines, à Belle Île en mer, avec le vent, les embruns et les côtes escarpées.

14h45- 15h15 : Jean- Louis Lesbordes

Du cœur des Landes à l’Afrique coloniale, la vie réelle et romanesque d’un jeune ébéniste, alors que les temps n’étaient pas politiquement corrects.

15h30 – 16h : Dominique Le Brun 

L’histoire de l’Antarctique, ce continent qui rendait fou.

16h15-16h45 : Mireille Calmel

Un formidable roman de cape et d’épée qui nous entraîne dans la Venise du 17ème siècle, puissante et trouble, capitale du plus puissant empire maritime de tous les temps.

17h-17h30 : Thomas Duranteau 

L’extraordinaire histoire du « sauvage blanc », jeune mousse de 12 ans qui, après un naufrage, est adopté par les aborigènes puis ramené de force en Vendée à l’âge de 31 ans. Un travail artistique et des recherches remarquables !

17h45 18h15   : Jean-Luc Coudray

Intoxiqué et pollué, l’océan a t-il encore un avenir ?

18h30-19h : Jean-François Clervoy

Pour ce brillant astronaute, la conquête spatiale ne fait que commencer et nous donne du futur une vision optimiste et porteuse d’espoir.

Dimanche

13h45 -14h15 : Jean-François Bouygues

En hommage aux passionnés d’alpinisme, et de la Cordillère des Andes, une évocation de la recherche de sens et d’identité, inscrite au plus profond de chacun d’entre nous.

14h30- 15h : Marc Wiltz

Un exercice d’admiration de Marc Wiltz pour les auteurs qui lui ont fait larguer les amarres et aimer la mer.

15h15- 15h45 : Dominique de Martel

Les cultures traditionnelles, sources de développement économique et culturel en Afrique. Une expérience de terrain exceptionnelle.

16h-16h30 : Fabrice Sluys

Là-bas, au-delà des mers, aux confins d’un océan de dunes, se trouve un pays mystérieux, un territoire sans frontières, où tout est possible !

16h50 -17h50 : Yannick Anché

Habitué des salles de théâtre et de concerts, Yannick Anché propose, autour de son livre « Le phare de Babel », des échanges avec le public et des lectures accompagnées de passages sonores et musicaux.

Facebooktwittergoogle_plus

Le programme des projections

 

Samedi 24 mars

14h30-15h30  « Mapuche et fier de l’être »

 

Le grand reporter Claude Vautrin, évoque la vision du monde des indiens Mapuche et les combats de ce peuple pour protéger ses terres de la violence du contexte ultralibéral, en action en Amérique latine.

15h45-17h  « Semeuses de joie »

Caroline Riegel propose un film profondément émouvant qui remporte un très grand succès dans les nombreux festivals où il est projeté. Nous voyagerons du Zanskar vers l’Inde en compagnie de nonnes bouddhistes, au cœur remarquable et à la joie contagieuse.

17h15-18h45  « Une île pour sauver la planète »

Emmanuel Hussenet, spécialiste des pôles, lance la proposition de «  Hans, l’île universelle » » qui vise à faire, d’une île perdue au milieu des glaces, un symbole de responsabilité planétaire et un repère de conscience pour l’humanité.

 Dimanche 25 mars

14h-15h  « La terre, seule planète bleue »

Pourquoi la terre, est-elle la seule planète bleue ?

Des explications claires et précises fournies par l’association Astro-lab

 15h15-16h30  « Sahara, sur la piste des caravanes et des hommes bleus »

L’ethnographe et documentariste, Jean- Pierre Valentin, tour à tour homme bleu ou berger wodaabe, parle avec passion du désert du Ténéré et des caravaniers du Niger, au milieu du murmure des dunes

 16h45- 17h45   « Les ressources des océans, indispensables pour nos vies futures »

 

Dans un monde confronté à de nombreuses crises, on peut parier sur le développement des technologies marines qui pourraient, dans un avenir proche, fournir de gigantesques ressources. Philippe Goulletquer, docteur en océanographie biologique, nous en dévoile les fantastiques enjeux.

Facebooktwittergoogle_plus