Terres d’artistes

L’art exprime le monde, ses attentes, son évolution, sa complexité… Entre influences, enracinements et métissages, les artistes s’inspirent des cultures qu’ils traversent. Ils sont des témoins privilégiés de l’évolution de notre planète.

Carnets et beaux livres de voyages

Jean-Michel Charpentier

A la fois peintre, illustrateur et graveur JM. Charpentier illustre de manière somptueuse, de nombreux beaux-livres sur le voyage. Durant quatre ans, il a conçu une peinture spectaculaire (20m x 7m) sur le thème du radeau de la Méduse. La plus grande partie de cette œuvre se trouve aujourd’hui au Musée des Beaux-Arts de Bordeaux. De facture impressionniste, sur différents supports, il affectionne tout particulièrement les portraits imaginaires en mélangeant diverses techniques (gravure, aquarelle, huile, pastels, fusains etc..)

 Samuel Chardon et Céline Roussel

Depuis 1997, ils ont décidé de voyager autrement. Lui voyage avec ses crayons à la main, elle écrit. Curieux de tout, méticuleusement observateurs, tous les aspects de la vie les interpellent, paysages, coutumes et modes de vie. C’est ainsi que naissent de magnifiques carnets de voyages. « Carnet de Colombie » Editions l’oiseau porte-plume

Xavier jallais 2

 

 

 

 

Xavier Jallais

 

De ses voyages, il rapporte toujours des images, des dessins, des mots et des recettes de cuisine. Dans ses carnets de voyage il nous invite à des voyages culinaires ou naissent la saveur des rencontres et la variété des horizons « Cuizine voyageuze »

 

Luce Clavel-Davignon

Après des études universitaires en histoire de l’art, elle se consacre à l’enseignement puis à la création picturale. Elle aime les paysages et atmosphères des sites découverts lors de ses voyages. Les grands ports maritimes lui plaisent et elle a même voyagé sur des porte-containers. Elle ajoute à sa peinture, des carnets de voyage avec des textes. « De terres et d’eau, voyage au Vietnam » peintures et récits de voyage

 

Marie-Hélène Puget

Nomade de la mer, c’est lors de son long séjour à Madagascar, qu’elle commence à dessiner. La mer est sa passion et l’insularité au cœur de son inspiration. Elle est la seule à explorer et dessiner les fonds marins.  « Carnets marins, Voyage en Nouvelle Calé

 

Peintres

Bernadette Chaudet

D’abord passionnée de musique, elle est devenue aujourd’hui une portraitiste de talent. Au cœur de l’humain, elle traque les visages du monde qu’elle rencontre au cours de ses voyages. Son talent nous permet d’entrevoir l’âme de ses modèles. Exposition « Les visages du voyage »

Pauline Chouteau

Passionnée par le dessin et les couleurs, tout l’inspire, les thèmes comme les méthodes picturales. Elle sait aussi merveilleusement peindre au couteau ou avec les doigts. Exposition « Les vieux bateaux »

Philippe Heichelbech

Passionné par les arts, le voyage et la navigation à voile, il est devenu peintre de marines et collectionneur d’objets d’art premier, d’Afrique équatoriale. « Exposition d’arts premiers africains et artisanat des peuples du désert »

Sculpteurs

 

 Catherine Damour

Grande voyageuse, elle a participé à de nombreuses missions humanitaires. Elle sculpte la terre et la pierre pour donner forme à son imaginaire, fortement imprégné pas les histoires de ses voyages.

Photographies et patrimoine

 Denys Piningre

Il est à la fois photographe et cinéaste documentariste. Très engagé dans le mouvement associatif, toute son œuvre audiovisuelle montre son grand attachement à l’Afrique et aux problèmes environnementaux.

Il montrera, sur le festival, ses talents de photographe. Exposition « Zanimaux d’Afrique »

 Remy Prin ( uniquement dimanche)

Grand voyageur entre Orient et Occident il est un découvreur de territoires et un passionné de patrimoine. Il s’interroge sur le rôle du patrimoine dans le monde d’aujourd’hui.

« Talmont , le chant précaire » Nouvelles Editions Bordessoulles 

 

 

 

 

 

 

 

Facebooktwittergoogle_plus

Terres d’enfance

Nos auteurs littérature jeunesse présents lors du festival :

 Claire Gratias

Portrait Claire Gratias

Elle partage son temps entre écriture et photographie. Passionnée par l’être humain, à tout moment, elle le regarde, l’écoute apprend à le connaître avec ses secrets et ses contradictions. Auteur de nombreux ouvrages, elle affiche sa préférence pour le polar et le fantastique qu’elle propose au public adolescent

« Entre nous et le ciel » Editions Rageot

Clotide Bernos

Clothilde Bernos

Elle se qualifie comme une artiste nomade. Elle a beaucoup vécu voyagé l’étranger et aussi traversé les océans. Au cours de ses pérégrinations, elle a écrit, peint et dessiné. Elle a commencé à publier à son retour en France. Et plusieurs prix ont été attribués à ses délicieux albums. Journaliste de presse écrite elle anime régulièrement des rencontres et autres colloques

« Alors Alfred » Editions Bulles de savon

Pascale Gueillet

Après des études littéraires et théâtrales, elle privilégie la poésie, la musique, l’enfance et les voyages. Auteur compositeur interprète, elle transmet ses valeurs dans des textes et des musiques colorées issues de ses rencontres nomades.

« Chanteline » Editions chapeau bleu

Nathalie Infante

Elle raconte et dessine des histoires depuis toujours. Ces fables sont inspirées à la fois par l’observation de la nature et des comportements humains. La fantaisie et la gaité y sont toujours au rendez-vous.

« Moussy et le Tas de l’opéra » Editions Marie Louise

Catherine et Jean-Luc-Philippe Theys

Depuis 15 ans, le couple se consacre à l’écriture. Leur « saga synonym » compte 14 volumes qui amènent le lecteur dans des mondes oniriques et décalés.

« La légende du chat qui perdait la tête à la fin de sa deuxième vie » Editions de l’Epée

Eric Wantiez

Lui est spécialisé dans l’écriture de concepts et de scénarios de jeux vidéo, de BD et de romans pour enfants. Associé à Marie Deschamp, pour le dessin et la colorisation, ils ont produit ensemble plusieurs romans et BD graphiques pour les enfants.

« Le printemps d’Oan » Editions Comme une orange »

Khishig-Erdene Gonchig représentée par René Savelli

Khishig est fondatrice de l’association « Erdem-Uramsan » qui soutient l’éducation et la santé des enfants du nord de la Mongolie. Elle a traduit les contes qui ont bercé son enfance sous les yourtes itinérantes des déserts mongols. Ces livres ont été édités sous l’égide de la ville d’Auzas(représentée par son Maire René Savelli) jumelée avec la ville mongole de Bulgan.

« Petits contes mongols » Editions Auzas »

Annie Langlois

Professeur, linguiste et auteure, elle a vécu en Australie durant 7 ans dont 18 mois dans une communauté aborigène et apprend la langue pitjantjatjara. Elle vient d’y passer à nouveau 6 mois. Ses livres racontent aux enfants des histoires puisées dans les légendes et les modes de vie dans ce pays continent.

« Dix contes d’Australie » Editions Flammarion Père castor »

Gwenaelle Alrique

Sa plume ne l’a jamais quittée et depuis toujours, elle invente des histoires. Aujourd’hui, écrivain à temps plein, elle intervient beaucoup dans les établissements scolaires et dans les lieux voués à la lecture

« Les deux souris du père Noel enquêtent » Tami éditions

Le festival sera particulièrement attentif au jeune public et mettra en place des opérations spécifiques :

Organisation du rallye des petits lecteurs

Présentation par les enfants du livre issu de l’atelier d’écriture (de septembre- 2015 à mars 2016)

Performance de lecture théâtralisée, enfants de l’atelier Lire et jouer (septembre 2015- mars 2016)

Mise en place d’interventions scolaires : école élémentaires, collèges, lycées

Concours de dessins d’enfants : les 4 meilleurs dessins seront reproduits sur des planches de timbres

En partenariat avec l’Association Ateliers d’art, Marthe Castaneyrol, Présentation d’une exposition de dessins « Ils racontent la terre »

Présentation d’une BD « Histoire d’une goutte d’eau » réalisé avec des élèves en grande difficulté d’une classe de CLISS

 

 

Facebooktwittergoogle_plus

Les Expositions

 1) L’Histoire de la Méduse et de son radeau 
Dans le cadre de la commémoration nationale du 200ème anniversaire du naufrage de la Méduse

Prêts  du Musée National de La Marine à Rochefort

Le célèbre tableau de Gericault
Le célèbre tableau de Géricault

Recherches et réalisations artistiques du plasticien  Jean Michel Charpentier Reproduction en grandeur nature (5mx7m) du célèbre tableau de Géricault exposé dans la médiathèque à partir
 du 29 février

Visite descriptive du tableau le dimanche 13 mars à la médiathèque à 15h30 par Philippe Mathieu administrateur du musée national de la Marine à Rochefort

Musée des Beaux-Arts de Bordeaux.  Jean-Michel Charpentier, assis devant son œuvre monumentale, où il revisite, à sa manière, le tableau de Géricault

Jean Michel Charpentier
Jean-Michel Charpentier

2) Z’animaux d’Afrique  

Marabout
Marabout

Durant tout le festival, Exposition photos Z’animaux d’Afrique

 

Denys Piningre,  Photographe et documentariste

Vernissage de l’exposition  samedi 12 mars à 18h

 3) Nature sauvage, au-delà du cercle polaire 

Marie Quent Adrien Brun
Marie Quent
Adrien Brun

Cette exposition présentera les immensités sauvages au-dessus du cercle polaire. Une rencontre magnifique avec la nature sauvage et beaucoup de questionnement sur son état actuel.

Photos  de Marie Quent

Dessins d’Adrien Brun

 

 
4) Arts premier d’Afrique Equatorialearts premiers

Présentation de Philippe Heichelbech L’art premier ou art primitif désigne les productions artistiques des sociétés dites « traditionnelles », « sans écriture » ou « primitives ». Il s’agira, dans cette exposition, d’objets d’art premier venus d’Afrique équatoriale

 

 

 

4) Expositions des artistes invites
Livres de pierres (Colette Cov)/ Vieux gréements (Pauline Chouteau)  /Portraits du monde (Bernadette Chaudel)/ Sculptures de terres et de pierre (Catherine Damour) Voyage au Vietnam (Luce Clavel Davignon) Ecole artistique de Marthe Castaneyrol et « Voyage d’une goutte d’eau » classe de CLISS école Jean  Jaurès

Facebooktwittergoogle_plus

Les Cafés Littéraires

cafés 3

 

Le festival ouvre les inscriptions pour les cafés littéraires et gourmands

12 et 13 mars de 10h30 à 12h au domaine des chais de Thénac

Samedi 12 mars, au choix :

Rencontre avec Jamel Balhi, invité d’honneur

« Découvrir le monde en courant »

Rencontre avec Eddie Mittelette

« L’Australie le pays continent »

 

Dimanche 13 mars, au choix :

Rencontre avec Philippe Mathieu

« L’extraordinaire histoire du radeau de la Méduse »

Rencontre avec Isabelle Rigolo

« Chroniques de la vraie vie, aux Etats Unis d’Amérique »

 

Un auteur entouré au maximum de 12 personnes, pour une discussion à « bâtons rompus » en toute convivialité…..Des moments rares et inoubliables !

Les inscriptions sont obligatoires au 05 46 92 68 04

Le montant de la participation est de 8 euros (payable à l’inscription).

N’attendez pas !

Places limitées, inscriptions faites dans l’ordre d’arrivée  des demandes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Facebooktwittergoogle_plus

Embarquez pour la folle histoire du radeau de la Méduse

Commémoration nationale du 200 ème anniversaire du naufrage de la Méduse

En partenariat avec le Musée National de la Marine à Rochefort

Et la Médiathèque de Thénac

Interventions de Philippe Mathieu, Administrateur du Musée de Rochefort

En 1816, après le naufrage du bateau de la Méduse, 151 rescapés s’embarquent sur un radeau de fortune. Seulement 15 d’entre eux survivront ! L’un des naufrages les plus navrant de l’histoire la Marine, donnera naissance à l’un des chefs-d’œuvre de la peinture, le tableau de Théodore Géricault.

Programme :

29 Février au 19 mars 2016 : Accrochage, dans la médiathèque de Thénac, d’une reproduction du tableau de Géricault, en taille réelle (5m x 7m). Visites libres possibles, aux heures d’ouverture de la médiathèque

*2 mars : visite des enfants de l’école de Thénac

 

Le Radeau de la Méduse Géricault

*5 mars : Avant-première du festival :

Projection du film documentaire d’Herlé Jouon :

« La véritable histoire du radeau de la Méduse ».

Un docu-fiction, issu de nombreuses recherches historiques et maritimes, qui évoque, les causes du naufrage, les conditions de vie des rescapés sur le radeau et la création picturale de Géricault.

Projection sur grand écran

Salle municipale Hélène Neveur/20h30/ entrée libre

Présence de Philippe Mathieu, Directeur des recherches historiques sur lesquelles se base le film

*12 et 13 mars durant tout le le festival, Grande exposition avec des objets et documents prêtés par le Musée

Seront associés à cette exposition les œuvres remarquables de l’artiste et plasticien Jean Michel Charpentier

Visite du tableau dans la médiathèque durant tout le festival.

Le 13 mars, à 15h30, présentation du tableau par Philippe Mathieu

 

 

 

Facebooktwittergoogle_plus

Affiche du Festival 2016

AFFICHE_festival

Notre festival des 11-12-13 mars 2016 s’approche et tout au long des semaines à venir nous vous présenterons le contenu de son programme : l’Avant-Première du Festival le 5 mars , les Cafés Littéraires, les Auteurs , les Artistes, les Expositions, les Animations … etc

Soyez au rendez-vous de nos présentations hebdomadaires … nous vous raconterons le Festival .

Facebooktwittergoogle_plus

Vœux de fin d’année

Joyeuses Fêtes

 

L’année 2015 va s’achever et l’Association  » L’Ecriture prend le large » vous présente ses meilleurs vœux .

Que 2016 soit une année pleine de découvertes, de richesses et de vitalité .

Joyeuses Fêtes à toutes et tous .

Vous pourrez très bientôt, sur ce site, prendre connaissance de la programmation de cette 9ème édition .

S’il vous plaît … raconte-moi la terre .

 

Facebooktwittergoogle_plus

Thème du festival 2016

 Les 11/12/13 mars 2016, ils racontent la Terre

Pour sa 9ème édition, les invités du festival nous raconteront la Terre.

* Ils sauront nous montrer la double beauté du monde et des hommes qui y vivent.

* Ils nous guideront vers ces paysages de la Terre, à la fois sublimes et vulnérables.

* Ils nous aideront à comprendre ce qui nous rassemble, ce qui nous lie mais aussi ce qui nous différencie et parfois nous oppose.

Le festival amènera ses visiteurs au centre de notre Terre Mère, celle qui nous nourrit, celle qui nous protège, celle qui nous éblouit, celle qui garde encore bien des mystères, celle aussi qui parfois nous fait peur et nous inquiète.

En réalité, la Terre ne peut se conjuguer qu’au pluriel :

 

Facebooktwittergoogle_plus